juillet 6

0  commentaires

Sommeil des jumeaux : Ce que vous devez savoir.

Le sommeil des jumeaux est une des lourdes tâches des parents. Élever des jumeaux est l’occasion de vivre une expérience unique ! Mais c’est également un très grand défi . Toutes les familles avec des jumeaux, tôt ou tard, aborderons le sujet du SOMMEIL des jumeaux.

En effet, lorsque vous vous occupez de deux bébés ou même de deux enfants plus âgés, ce sujet nécessitera toujours une double attention à un moment donné de la vie.

Que ce soit en raison d’un changement de routine ou de la phase de croissance, ou même lorsque vous arrivez de la maternité et que vous ne savez pas comment concilier le sommeil de deux bébés, l’heure du coucher et les nombreuses siestes quotidiennes finissent par faire naître de nombreux doutes .

C’est pourquoi nous aborderons aujourd’hui ce sujet très important. Nous allons étudier les principaux doutes que les pères et les mères se posent sur le thème et partageons avec vous nos connaissances et notre apprentissage.

«Ce que nous pouvons dire sur le sujet et qui est valable pour toutes les situations, c’est: quand il s’agit de dormir, on ne peut pas changer une seule action et avoir des résultats immédiats», explique les pédiatres “Ce qui fonctionnera, c’est de modifier ou d’ajuster une série de petites choses et de trouver une routine où le sommeil fait partie, ainsi que les siestes.”

Sommeil des jumeaux : Je dois toujours les endormir tous les deux en même temps ?

Ce n’est pas absolument nécessaire, mais admettons que la synchronisation du sommeil des jumeaux permet aux parents de faire une «pause» pendant que les bébés dorment. Et ce temps libre ne signifie pas simplement du temps pour faire d’autres besoins essentiels de la routine d’un adulte, mais je dirais qu’il est également important de se reposer. La privation de sommeil peut avoir plusieurs conséquences, il est donc important que la famille comprenne l’importance du sommeil et puisse profiter de ces moments pour faire une sieste, en particulier la mère dans les premiers mois de la vie des bébés, lorsque les demandes sont intenses.

Sommeil des jumeaux : lits séparés ou peuvent-ils être ensemble ?

L’idéal est que dans le processus d’organisation de la famille pour l’arrivée des jumeaux, il faut penser une place pour chacun: que ce soit dans la chambre des parents ou dans leur propre petite chambre, que chacun ait son propre berceau, même si au début, quand ils sont très jeunes, ils peuvent être endormis ensemble. Au fur et à mesure qu’ils grandissent, il est important de les séparer, à la fois pour éviter plus de moments de réveil nocturne et également par mesure de sécurité. En pratique, ce qui se passe, c’est que les jumeaux ont une connexion incroyable et les mettre ensemble, jusqu’à un certain âge, peut les faire mieux dormir.

Ma suggestion, suite aux recommandations de sécurité, est que tout le monde ait son lit pour dormir la nuit. Pendant la journée, quand il y a plus de mouvement dans la maison et quand les adultes sont éveillés, ils peuvent même faire une de leurs siestes ensemble. Cela entretient cette connexion magique qui est déjà très belle. Attention toutefois, les jumeaux nés prématurément ont un risque plus élevé d’avoir le SMSN et, en dormant séparément, le risque diminue.

Sommeil des jumeaux : partage de lit avec les bébés pour faciliter l’allaitement ?

Ce que je conseille toujours, c’est que le sommeil en famille doit être une priorité. Si cela signifie que les parents prennent les enfants dans leur lit et font dormir les bébés ensemble, soit parce qu’ils sont épuisés, parce qu’ils n’ont pas d’aide la nuit ou pour faciliter l’allaitement, cela doit être une décision familiale, et c’est bien s’ils décident de le faire. Cependant, je ne pense pas qu’il soit raisonnable pour les parents de dormir «séparés», de changer de lieu de couchage ou que l’un des parents dorme ailleurs  à cause de cela. Avec raison, je dirais que dans les premiers mois de la vie des jumeaux, toute la famille s’adapte et «nous faisons ce que nous pouvons».

Cependant, lorsque vous voyez que cela devient une routine pour les bébés, il faut penser à des alternatives et à d’autres  techniques qui, dès le début, leur feront prendre des habitudes de sommeil plus sereines aussi bien pour eux que pour vous, et également beaucoup plus sécuritaires pour eux.

Sommeil des jumeaux : Que faire quand l’un se réveille au milieu de la nuit ?

Si les pleurs sont intenses, mon conseil est de faire sortir celui qui dort de la pièce, si cela est possible, c’est-à-dire d’essayer de calmer celui qui s’est réveillé dans l’environnement de sommeil et de sortir celui qui ne s’est pas réveillé. Mon conseil est d’utiliser toujours la même manière pour le consoler, toujours avec les mêmes mots et attitudes. De cette manière, ils comprendront que le la nuit est pour dormir et que même lorsqu’ils entendront le cri de leur frère, inévitable à un moment donné, dans le cas des jumeaux, ils pourront se rendormir. La qualité de sommeil des jumeaux en dépend.

Existe-t-il une bonne façon d’apprendre aux jumeaux à s’endormir seuls?

Oui bien sûr il en existe. C’est déjà utilisé pour les frères et sœurs, depuis toujours, Il faut leur laisser le plus possible d’indépendance au coucher. Et plus d’indépendance ne signifie pas les laisser pleurer pour s’endormir ou arrêter de faire des câlins et des bisous de bonne nuit, mais avoir un rituel de sommeil qui les induit à ce moment-là, et des moments cohérents pour cette routine nocturne. Il est également important de ne pas développer d’habitudes négatives pour le sommeil, comme par exemple en les prenant sur les genoux, ou en les endormant dans la poussette, ou encore en voiture.

Combien de temps un enfant doit-il dormir par jour, selon l’’âge, dans les premières années?

Les très jeunes bébés ont un grand besoin de faire de courtes siestes pendant la journée, car toutes activités comme changer la couche, faire une petite promenade ou prendre une douche peuvent être des activités «fatigantes». À mesure qu’ils grandissent, la plupart des  besoins changent. Plus important encore, en plus de connaître la quantité de sommeil par tranche d’âge, les parents se rendent compte que les étapes changent, que les enfants grandissent et que le besoin de sommeil change également. Il faut donc être conscient des «périodes de transition», quand un jour donné l’enfant peut avoir besoin de deux siestes, et un autre, il n’en a qu’une seule. Le sommeil des jumeaux est différent.

À quel âge les jumeaux commencent-ils à dormir toute la nuit?

En théorie, les jumeaux dorment généralement toute la nuit au même âge que n’importe quel enfant. Cependant, il existe quelques particularités: le taux important de prématurité dans les grossesses gémellaires en fait partie. L’enfant qui a besoin de rester à la maternité a généralement le souvenir de cette période et beaucoup d’entre eux se réveillent généralement comme lorsqu’ils étaient à la maternité, c’est-à-dire qu’ils finissent par reproduire ce schéma à la maison, ce qui peut retarder cette période tant attendue, le moment ou bébé va dormir toute la nuit.

Une autre situation est celle où l’un des frères dort déjà mieux et un autre se réveille plus souvent ou plus intensément, et le bruit finit par perturber l’autre. Notre tendance est de penser que les jumeaux ne dorment pas bien, mais, en fait, il faut se rendre compte que chaque enfant est unique et que l’un peut acquérir la capacité de bien dormir, avant l’autre.

Témoignage d’une mère de jumeaux qui dormait mal

«Quand mes filles avaient 10 mois, j’étais extrêmement fatiguée, ou plutôt épuisée par les nuits blanches. C’est alors que j’en ai parlé à mon pédiatre et, après de longues conversations et échanges d’informations, un plan de sommeil à exécuter a été élaboré. J’ai reçu de précieux conseils, comme par exemple laisser plus d’une sucette dans le berceau, l’éclairage à utiliser et la façon de parler pendant ces appels la nuit. Ces petits changements ont déjà fait de grandes différences. Il était essentiel pour mon mari de collaborer et de participer au processus dès le début, essentiel pour le succès du plan. Les deux parents doivent être prêts à le mettre en pratique.

Quant au sommeil tumultueux des jumeaux, nous privilégions certaines mesures, dont la première est le sevrage. J’ai toujours cru à la routine et durant la première année, nous respectons strictement les horaires choisis. Après le bain, c’était un biberon et au lit. Mais juste après minuit, elles pleuraient déjà parce qu’elles avaient faim, et vers 6 heures du matin à nouveau. Sans parler des nombreuses fois où elles ont pleuré et j’ai dû me rendre dans leur petite chambre pour leur parler.

Solution :

Nous avons opté pour le sevrage en douceur, une technique présentée par le pédiatre et qui nous convenait, car malgré ma fatigue nous n’avions pas d’urgence. Il y a toujours eu du respect pour les besoins de notre famille. Quant au biberon à l’aube, nous avons réduit progressivement la quantité de lait, établissant un temps minimum pour la prochaine tétée. Au début, elles se plaignaient un peu, mais elles s’endormaient à nouveau. D’autres fois, elles dormaient toutes la nuit sans s’en rendre compte. Malgré les épisodes de pleurs qui se sont produits à quelques reprises, nous avons été très fermes dans notre décision.

Grâce à ce processus, elles ont simplement cessé de se réveiller à l’aube, ce qui était plus reposant pour nous, sans pleurs matinaux. Une fois cette partie du plan élaborée, nous avons commencé à retirer les biberons de la nuit. Cela s’est déroulé de la même manière, progressivement. Aujourd’hui, à notre satisfaction, ils dorment à 20h30 et le prochain repas n’a lieu qu’après 7h00 du matin. Ensuite, nous avons appliqué les techniques de routine de sommeil, après la routine du bain. Il n’y a eu aucune difficulté à la mettre en pratique. Les filles, par souci de confiance et de maturité, ont commencé à dormir seules le premier jour. Parfois, cela prend un peu plus de temps, mais en règles générale tout est devenu plus paisible.


Tags


You may also like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}