mai 4

0  commentaires

Quelle nourriture pour votre bébé : Guide et dangers

Au début, rien ne vaut l’allaitement:

Le lait maternel est le meilleur aliment pour les bébés pendant les quatre à six premiers mois. Quelle est l’utilité du lait de suite? Qu’en est-il de la vitamine D et du fluorure? Et quel est le meilleur aliment pour prévenir les allergies? Voici quelques conseils importants pour nourrir les bébés au cours de la première année de vie.

Les premiers mois: 

De o à 5 mois Allaitement ou biberon

Une alimentation équilibrée au cours de la première année de vie favorise le développement et peut aider à se protéger contre les maladies. Les recommandations suivantes pour une alimentation saine des nourrissons reposent principalement sur les conclusions du Département de recherche sur la nutrition infantile (FKE) de l’ hôpital universitaire pour enfants de Bochum. Ils sont scientifiquement fondés et prennent en compte le développement physique des bébés. Vous devez toutefois suivre les recommandations de votre médecin. 

Lait maternel: l’allaitement prévient les allergies

Après la naissance, la recommandation unanime est la suivante: le lait maternel est le meilleur choix, comme seul aliment pendant au moins les quatre premiers mois de la vie.

Le lait maternel couvre entièrement les besoins énergétiques et nutritionnels du bébé et s’adapte aux besoins du bébé au cours de son développement. Il change même lors au cours d’un allaitement: d’abord il est mince et désaltérant, puis il devient plus gras, plus énergique et rassasiant. Par rapport aux enfants nourris au biberon, les enfants allaités ont un risque plus faible de diarrhée, d’otite moyenne et plus tard d’obésité. De plus, l’allaitement exclusif pendant les quatre premiers mois est la meilleure prévention contre les allergies . Les bébés prématurés bénéficient également des avantages à être nourris avec du lait maternel.

De nos jours, le lait maternel est moins contaminé par les polluants de l’environnement qu’il y a 25 ans.

L’allaitement réduit le risque de cancer de la mère

Il y a aussi des avantages pour la santé de la mère lorsqu’elle allaite son enfant:le risque de cancer du sein,  de l’utérus et des ovaires est réduit. L’allaitement maternel favorise également le lien affectif entre la mère et l’enfant. Enfin, le lait maternel est pratique: il est hygiéniquement parfait, a une bonne température et ne doit pas être acheté ou préparé séparément.

Conseil: 

Si des problèmes surviennent lors de l’allaitement, cela ne signifie pas automatiquement que les mères doivent arrêter d’allaiter aussitôt. Les sages-femmes et les groupes d’allaitement peuvent aider. Des conseils en allaitement sont proposés, demandez l’avis à votre médecin ou recherchez des associations d’aide à l’allaitement.

Ce à quoi les mères devraient prêter attention pendant l’allaitement

Nutrition équilibrée : Pendant l’allaitement, les mères doivent assurer une alimentation équilibrée et variée et boire suffisamment, idéalement à chaque repas d’allaitement. Les boissons contenant de la caféine sont autorisées avec modération.

Pas de drogues. Cependant, les femmes qui allaitent devraient éviter l’alcool, les cigarettes et autres drogues. Les experts conviennent qu’il est plus sûr pour les bébés de s’abstenir complètement de boire de l’alcool. Si, à titre exceptionnel, la mère boit un petit verre de vin ou de bière, c’est après l’allaitement, de sorte que l’alcool est complètement disparu au prochain allaitement.

Prenez des comprimés d’iode. 

Les mères qui allaitent n’ont généralement pas besoin de prendre de ‎suppléments tels que des comprimés de vitamines, à l’exception de l’iode. Vous ne devez pas seulement utiliser du sel iodé, mais aussi prendre un comprimé contenant 100 microgrammes d’iode par jour, il y en a en vente libre dans les pharmacies. L’apport doit être en accord avec votre médecin: par exemple, les femmes ne doivent pas prendre d’iode supplémentaire pour certaines maladies thyroïdiennes.

Les bébés s’épanouissent également bien avec du lait prêt à l’emploi

Si l’allaitement n’est pas possible ou si le lait maternel est insuffisant, les bébés se développent bien avec du lait produit industriellement. Le lait est plus épais que le lait maternel et le lait. Il n’a pas été prouvé qu’il permettra à l’enfant d’être rassasié plus longtemps.

Préparez chaque biberon avec attention.

Les parents qui donnent à leur bébé un biberon de lait doivent faire attention à l’hygiène. La poudre pour le lait de bébé est pauvre en germes, mais pas exempte de germes. Chaque repas doit être préparé exactement selon les instructions, pas à l’avance. Si le bébé a assez mangé mais qu’il reste quelque chose dans le biberon, les parents ne doivent pas le réchauffer et lui redonner plus tard. Nettoyez la tétine et le biberon après chaque repas, avec de l’eau chaude et du liquide vaisselle ou à 65 degrés au lave-vaisselle.

Aliments hypoallergéniques (aliments HA)

Les nourrissons qui ne sont pas allaités et dont les parents ou les frères et sœurs sont allergiques devraient recevoir des aliments dits HA (aliments hypoallergéniques). Dans celui-ci, la protéine est divisée en blocs de construction plus petits qui ne sont pas aussi allergènes. Les parents doivent discuter avec leur médecin pour savoir si leur enfant a besoin d’un aliment spécial, par exemple pour les bébés allergiques aux protéines du lait de vache.

Boisson à l’avoine et Co: ne convient pas comme seul aliment

Les substituts au lait végétal comme la boisson à l’avoine , la boisson au soja , la boisson aux amandes ou le riz ne conviennent pas comme aliment pour les nourrissons. Et les experts déconseillent également le lait en bouteille fait maison à partir de lait de vache , de chèvre, de brebis ou de jument afin de ne pas mettre en danger l’apport nutritionnel et la santé du bébé.

À partir du 5ème mois au plus tôt: bouillie aux légumes : Diversification alimentaire.

Dans la seconde moitié de la première année, les besoins nutritionnels du bébé augmentent. Le lait maternel seul ne suffit alors plus. Les nourrissons se développant à des vitesses différentes, les experts recommandent la première bouillie, au plus tôt à partir du 5ème mois et au plus tard le 7ème mois, c’est-à-dire entre la 17ème et la 26ème semaine. Débuter la diversification ne veut pas dire qu’il faut complètement remplacer le biberon ou la tétée par un repas solide. La diversification doit être progressive. Le bébé doit pouvoir tenir sa tête et s’asseoir avec de l’aide, s’intéresser à la nourriture. Si l’enfant a du mal à manger à la cuillère au début, les parents doivent attendre quelques jours avant de réessayer. Il est possible de diluer des légumes mixés dans le biberon.

En plus de la bouillie, les mères peuvent continuer à allaiter leur bébé au besoin. Les enfants au biberon continuent de boire des préparations pour nourrissons . 

Bouillie de légumes, pommes de terre et viande comme premier type de bouillie

Comme première bouillie, les nutritionnistes recommandent une bouillie avec de la viande. La viande fournit du fer facilement disponible, un nutriment important dans la seconde moitié de la vie des bébés: leur besoin est particulièrement élevé pendant cette période et les réserves de fer que l’enfant a accumulées avant la naissance sont en grande partie épuisées. Tout d’abord, de petites portions de légumes en purée sont introduites une à une avec un peu d’huile, comme des carottes, des courgettes, de la citrouille ou du panais. Si cela fonctionne, les pommes de terre et la viande doivent être ajoutées quelques jours plus tard. Le bœuf, l’agneau, le porc et la volaille conviennent.

Parfois du poisson au lieu de la viande

Plusieurs  fois par semaine, les parents devraient remplacer la viande par du poisson riche en gras comme le ‏saumon . L’heure de la journée où le bébé reçoit la bouillie n’est pas si importante. L’heure du déjeuner a fait ses preuves. Au lieu de pommes de terre, les parents peuvent également préparer la bouillie avec des pâtes, du riz ou d’autres types de céréales. Au début, vous pouvez varier les légumes. Si le bébé rejette les nouveaux légumes, vous abandonnez pour l’instant, avant de retenter après quelques jours. Des études montrent que le rejet disparaît généralement.

Ne pas  nourrir bébé avec un mode végétalien

Pour une bouillie végétarienne copieuse, les parents remplacent la viande par des céréales et ajoutent du jus d’orange ou de la purée de fruits ( testez la compote de pommes et la pulpe de pomme ). Les céréales à grains entiers, par exemple les flocons d’avoine ou de millet, font partie des aliments végétaux riches en fer. La vitamine C issue du jus ou de la purée de fruits aide le corps à mieux utiliser le fer végétal. Les nutritionnistes déconseillent expressément de nourrir les nourrissons avec un régime végétalien: le risque de carence en nutriments est élevé et la santé de l’enfant est en danger. Les parents qui souhaitent encore nourrir leur enfant végétalien doivent dans tous les cas lui donner une préparation avec de la vitamine B12 ou des aliments enrichis avec celle-ci. Demandez impérativement l’avis, les conseils et le soutien au pédiatre et à un nutritionniste.

En même temps que la bouillie, les plus petits peuvent s’entraîner à saisir et à manger des fruits, des morceaux de légumes ou des pommes de terre cuits. Les experts ont une vision critique de l’alimentation des bébés sans bouillie. Attention toujours à couper en très petit bouts et à surveiller votre enfant afin d’éviter tout risque d’étouffement.

De 6 à 8 Mois: bouillie de lait et de céréales

A partir de 6 mois :

Lorsque les bébés mangent la bouillie de lait et de céréales, cela remplace un repas, généralement le soir. Il fournit des protéines et de nombreux minéraux, en particulier du calcium. En 2019, de nombreux tests des bouillies de lait et de céréales finies ont trouvé beaucoup de sucre ou de substances nocives dans certains. Il est possible de réaliser une  bouillie maison avec du lait pour bébé produit industriellement, des flocons de céréales ou de semoule de grains entiers et de fruits.Les bébés ne devraient avoir de grandes quantités de ‎lait de vache que vers la fin de leur première année de vie. Le fromage blanc et le yaourt ne sont pas encore recommandés en raison de leur teneur en protéines relativement élevée.

Du 7 au 9 Mois: 

Un mois plus tard, il n’y a plus de repas d’allaitement, il y a maintenant de la bouillie de céréales et de fruits et de la purée de légumes. En outre, l’enfant pourra maintenant boire  n’importe quelle eau bouillie ou appropriée pour les nourrissons. Les jus tout près pour les bébés sont incroyablement sucrés. La boisson idéale à cet âge reste l’eau tout simplement !

Modèle de menu pour un bébé de 6 à 8 mois

Petit déjeuner

Un biberon de 180 ml d’eau avec 6 mesures de lait de suite et des céréales infantiles avec gluten (4 à 5 c. à c. rases)

Déjeuner

Recette de purée maison :

  • pomme de terre de la taille d’un oeuf
  • 2 à 3 cuillères à soupe de légumes variés cuits et mixés ( carottes, petits pois, haricots verts, navets, poireaux, persil, salade, citrouille, courgettes ….)
  • 2 cuillère à café d’huile
  • 2 cuillères à café de viande ou de poisson, cuits à l’eau ou grillés sans matières grasse et mixé ou ¼ d’oeuf dur mixé
  • 100 ml de lait de suite pour mélanger la purée
  • Dessert 1 ou ½ petit pot de fruits cuits variés.

En cas de manque de temps, des légumes surgelés natures peuvent être utilisés.

Goûter

Un biberon de 180 ml d’eau avec 6 mesures de lait de suite

Dîner

Un biberon de 180 ml d’eau avec 6 à 7 mesures de lait de suite et des céréales infantiles avec gluten aux légumes (4 à 5 c. à c. rases)

Faire vous-même des aliments pour bébés ou les acheter prêts à l’emploi ?

Que vous achetiez la bouillie pour votre bébé ou que vous la prépariez vous-même est une décision personnelle. Les deux ont leurs avantages. L’achat d’aliments prêts à l’emploi pour bébé permet d’économiser du temps et du travail. Les bouillies prêtes à l’emploi en pot sont également pratiques pour les déplacements. La bouillie maison, par contre, est généralement moins chère que celle achetée et les parents peuvent choisir les ingrédients eux-mêmes.

Faites attention à la composition de la bouillie prête à l’emploi

Les menus pour bébés, par exemple avec des légumes, des pommes de terre et de la viande, ne fournissent pas aux plus petits suffisamment de fer parce qu’ils contiennent parfois peu de viande. Si l’enfant est nourri avec de la nourriture prête à l’emploi, il faudra veiller à ce qu’elle contienne suffisamment de viande afin qu’il soit suffisamment approvisionné en fer. Ces préparations contiennent souvent beaucoup de sucres ou d’additifs qui peuvent être nocifs à l’équilibre alimentaire. Choisissez-la avec l’aide de votre pédiatre.

Il est préférable de congeler les aliments cuits par portions

Ceux qui préparent eux-mêmes le repas décident eux-mêmes des ingrédients. Les parents peuvent déterminer la teneur en viande, utiliser la variété de saveurs de légumes et de fruits et éviter consciemment le sel et le sucre. Pour la bouillie de légumes, de pommes de terre et de viande , la viande doit provenir principalement de bœuf. Il contient plus de fer et de zinc que le porc ou la volaille. Il est conseillé de cuire plusieurs portions à la fois et de les congeler par portions dans des boîtes de congélation. Ensuite, la préparation peut se conserver quelques mois, mais seulement un jour au réfrigérateur. Les portions réchauffées ne doivent pas être réchauffées une deuxième fois. Le lait entier convient à la bouillie de lait et de céréales avec 3,5 pour cent de matières grasses, sous forme de lait frais pasteurisé ou de lait de longue conservation. Le grain doit être sous forme de semoule ou de flocons, les produits à grains entiers sont les meilleurs.

Modèle de menu pour un bébé de 8 à 10 mois

Petit déjeuner 

Un biberon de 240 ml d’eau avec 8 mesures de lait de suite et des céréales infantiles avec gluten (6 à 7 c. à c. rases)

Déjeuner

  • Une purée de pommes de terre vapeur ou 2 c. à s. de petites pâtes ou du riz cuits et mixés.
  • 3 c. à s. de légumes variés cuits et mixés
  • 3 c. à c. de viande ou poisson cuits à l’eau ou grillés sans matière grasse et mixés OU 1/4 d’oeuf dur mixé
  • 3 c. à c. d’huile
  • Un dessert : 1 petit pot de fruits variés ou une petite banane bien mûre écrasée ou des fruits frais cuits et mixés.

Goûter 

  • Un biberon de 240 ml d’eau avec 8 mesures de lait de suite 
  • Dîner 
  • 1/2 petit pot de légumes ou l’équivalent d’une soupe de légumes “maison” + 1 c. à c. de beurre
  • Un biberon de 210 à 240 ml d’eau avec 8 mesures de lait de suite.

À partir du 10e mois: transition vers les repas en famille

L’enfant commence à manger avec la famille vers le 10e mois. Le passage de la purée ou petit pot au repas familial dépend également du développement de l’enfant. Certains sont particulièrement curieux avant le dixième mois, d’autres sont plus maladroits. À la table familiale, les enfants peuvent commencer à manger de façon autonome, avec une cuillère ou à la main. Vous pouvez maintenant également apprendre à boire dans une tasse.

Écrasez les ingrédients, ne les mixez plus

Les légumes, les pommes de terre et la viande ne doivent plus être réduits en purée. Il suffit de les écraser avec une fourchette ou de les couper en tout petits morceaux. Cependant, les aliments petits et durs tels que les noix ne conviennent toujours pas. Ils peuvent facilement pénétrer dans la trachée s’ils sont avalés.

Les mères peuvent continuer à allaiter si elles le souhaitent

Pour le petit-déjeuner et le dîner, il suffit que les plus petits commencent par manger environ une demi-tranche de pain, coupée en petits morceaux, sans croûte, avec du beurre , plus des fruits, et en buvant une tasse de lait. Le pain doit être au moins partiellement composé de pain complet à base de farine complète finement moulue. Le muesli est également possible à la place d’un repas du pain. Pour les collations, du pain ou des biscottes avec des fruits. Évitez les gâteaux industriels et préférez les gâteaux maison L’allaitement est toujours possible si vous le souhaitez.

Pas de miel la première année de vie

Il est recommandé de ne pas donner de miel aux bébés au cours de leur première année. En effet, sa flore intestinale n’est pas encore mature. C’est pourquoi les spores bactériennes de la bactérie Clostridium botulinum peuvent germer à partir du miel dans l’intestin et former la toxine botulique neurotoxique. Cela peut paralyser la respiration. Cependant, les aliments instantanés pour bébé édulcorés au miel sont inoffensifs. Pendant la production, il est chauffé à un niveau suffisamment élevé pour tuer les bactéries. Après le premier anniversaire, les enfants peuvent en manger avec modération, cependant.

Modèle de menu pour un bébé de 10 à 12 mois

Petit déjeuner 

Un biberon de 240 ml d’eau avec 8 mesures de lait de suite et des céréales infantiles avec gluten (8 c. à c. rases)

Déjeuner 

  • 4 c. à c. de viandes ou poisson cuits à l’eau ou grillés ou 1/2 oeuf dur
  • 5 à 6 c. à s. de purée (moitié pomme de terre, moitié légumes)
  • 3 c. à c. d’huile
  • Un dessert : 1 compote ou une banane écrasée bien mûre ou des fruits frais crus mixés
  • Vous pouvez mixer ou mouliner le repas en ajoutant éventuellement 2 à 3 mesure des lait de suite.

Goûter 

  • Un biberon de 240 ml d’eau avec 8 mesures de lait de suite 
  • Si votre enfant ne veut pas de biberon au goûter, proposez-lui le lait en bouillie à la cuillère.

Dîner 

  • 1 petit pot de légumes-féculent ou 5 c. à s. de potage de légumes épais contenant des féculents + 1 noisette de beurre
  • Un biberon de 180 à 210 ml d’eau avec 8 mesures de lait de suite.

En conclusion, n’oubliez pas que chaque enfant est différent, aussi, il est important de  toujours suivre les indications de votre médecin.

©https://pixabay.com/fr/users/ajale-1481387/

Et surtout , soyez patient !!!


Tags


You may also like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}