septembre 7

0  commentaires

Comment emmailloter bébé pour un meilleur sommeil ?

Maîtrisez la magie d’emmailloter votre bébé et vous pourrez peut-être dormir un peu plus ! COMMENT EMMAILLOTER BÉBÉ POUR UN MEILLEUR SOMMEIL ?

Dans cet article, nous allons vous expliquer :

  • Comment emmailloter, étape par étape 
  • Comment emmailloter avec une écharpe 
  • L’emmaillotage est-il sûr ? 
  • Est-il acceptable de ne pas emmailloter un nouveau-né ? 
  • Quand arrêter d’emmailloter 

La première fois que votre bébé est allé à  la pouponnière de l’hôpital, il est probablement revenu enveloppé dans un petit emballage soigné, avec seulement sa petite tête  qui sortait. C’est parce que les infirmières connaissent l’un des secrets d’un bébé heureux et calme : l’emmaillotage.

L’emmaillotage est une méthode ancienne pour envelopper les nouveau-nés dans une couverture ou un tissu mince. C’est adorable , mais il sert également à aider votre bébé à rester calme et à dormir plus profondément. 

Voici pourquoi :

Un lange aide votre bébé à se sentir en sécurité pendant qu’il s’adapte à la vie en dehors de l’utérus. 

L’emmaillotage l’empêche de remuer les bras et les jambes, ce qui peut  déclencher son réflexe de sursaut et potentiellement le réveiller.

Un lange garde bébé bien au chaud jusqu’à ce que son thermostat interne se mette en marche. 

Bref, il y a plein de bonnes raisons d’essayer cette pratique séculaire. Mais trouver comment le faire vous-même peut être un peu intimidant.

Voici un guide étape par étape pour savoir comment emmailloter un nouveau-né comme un pro, les clés pour s’en tenir aux techniques d’emmaillotage sûres et quand il est temps d’arrêter.

Comment emmailloter bébé, étape par étape

Apprendre des techniques d’emmaillotage peut sembler un peu intimidant, mais envelopper votre bébé ne demande que quelques étapes.

Voici comment emmailloter avec une couverture, y compris comment emmailloter un bébé avec les bras écartés, si c’est ce que votre tout-petit préfère,  ainsi que des conseils sur la façon de gérer l’emmaillotage d’un bébé qui bouge :

Étape 1 : Trouvez une surface plane.

Étalez le lange de votre bébé en forme de losange avec un coin pointant vers le haut sur une surface plane, comme le milieu de votre lit par exemple. Pliez le coin supérieur vers le bas d’environ 15 cm.

Étape 2 : Placez votre bébé face à vous, vers le haut sur la couverture.

Sa tête doit reposer au-dessus du bord plié de la couverture et son corps doit s’étendre vers le bas vers le coin inférieur.

Étape 3 : Redressez le bras gauche de votre bébé.

Ensuite, prenez le côté gauche de la couverture et enroulez-la sur son bras gauche et sa poitrine. Rentrez la couverture sous son bras droit et son dos. À ce stade, le bras gauche de votre bébé sera couvert mais son bras droit sera libre.

Étape 4 : Remontez le bas. 

Pliez le coin inférieur de la couverture sur le corps de votre bébé et placez-le sous le premier pli, sous son menton. Redressez le bras droit de votre bébé et tirez le côté droit de la couverture sur le corps de votre bébé et placez-le sous son côté gauche.

Étape 5 : Fixez la couverture.

Tournez sans serrer le bas de la couverture et placez-le sous votre bébé.

Quelques points importants à garder à l’esprit :

L’emmaillotage doit être bien ajusté, mais pas trop serré. Vous devriez pouvoir placer deux à trois doigts entre la poitrine de votre bébé et la couverture, et la couverture doit être lâche autour de ses hanches afin qu’il puisse bouger ses jambes librement.

Si votre bébé semble préférer avoir les bras libres, vous pouvez laisser un ou les deux bras hors de l’emmaillotage.

Si votre bébé est trop agité pour que vous puissiez l’emmailloter confortablement, faites une pause et donnez-lui quelques minutes pour qu’il se tortille avant de réessayer. Mais s’il semble que votre bébé essaie toujours de se retirer de son emmaillotage, il se peut qu’il ne soit tout simplement pas fan. Tous les bébés ne le sont pas ! Il se peut aussi qu’il devienne peut-être trop actif pour l’emmailloter.

Dans les deux cas, c’est une bonne idée d’envisager d’essayer un lange alternatif, comme une enveloppe d’emmaillotage fournie avec des fermetures velcro ou à glissière, ou de l’arrêter complètement, car si votre bébé enlève la couverture ou le lange et qu’elle traîne pendant que votre bébé dort peut provoquer une suffocation ou un étranglement. Évitez tout risque.

La méthode pour emmailloter un prématuré est-elle différente ?

L’emmaillotage est tout aussi apaisant pour les bébés prématurés que pour les nouveau-nés nés à terme. Mais pensez à rapprocher ses mains sur sa poitrine devant lui au lieu de les redresser sur les côtés, ce qui peut être plus réconfortant pour certains prématurés.

Il y a de fortes chances que vous deveniez un expert de l’emmaillotage en un rien de temps. Mais si vous n’êtes pas sûr de vous, demandez au pédiatre de votre bébé. Il ou elle peut vérifier vos compétences en matière d’emmaillotage et partager quelques conseils utiles si vous n’y arrivez pas bien ou si vous avez des doutes.  

Comment emmailloter bébé avec une écharpe

Vous aimez l’idée d’emmailloter mais vous ne voulez pas utiliser de couverture ? Les emmaillotages avec languettes Velcro ou fermetures à glissière sont aussi sûres que les couvertures et offrent les mêmes avantages sans avoir besoin de plier ou de replier. Les instructions spécifiques varient en fonction de l’emballage que vous achetez. Mais ils ont généralement tendance à être plus faciles à maîtriser que les couvertures et sont beaucoup moins susceptibles de se détacher.

L’emmaillotage est-il sûr ?

Le sommeil de bébé et les couvertures ne font généralement pas bon ménage, alors est-ce que l’emmaillotage est dangereux ?

Il est vrai que l’emmaillotage n’est pas totalement sans risque. Mais les pédiatres affirme que l’emmaillotage peut encourager votre nouveau-né à mieux dormir, à condition que cela soit fait correctement et pratiqué conformément à d’autres directives pour un sommeil sûr .

Des couvertures d’emmaillotage qui sont trop lâches ou qui se défont pendant le sommeil peuvent couvrir le visage d’un bébé et créer un risque d’étouffement.

Le risque est aggravé par le fait que les bébés emmaillotés ont tendance à dormir très profondément. Ainsi, si leurs visages sont recouverts de couvertures, ils risquent moins de se réveiller et de changer de position.

Les couvertures d’emmaillotage trop serrées, en particulier autour des hanches de votre bébé, ne sont pas bonnes non plus. Des langes serrés forcent ses jambes dans une position anormalement droite qui peut endommager ses hanches, ses articulations et son cartilage.

Pour favoriser un développement sain des hanches, le bas de l’emmaillotage doit être suffisamment lâche pour que les jambes de votre bébé restent pliées vers le haut et vers l’extérieur, comme elles le feraient naturellement chez un nouveau-né allongé sur le dos sans emmaillotage.

Envelopper votre bébé de la bonne façon encouragera votre tout-petit à dormir plus profondément tout en vous offrant une tranquillité d’esprit, pour que vous puissiez dormir vous-même!

Quelques conseils de sécurité importants pour emmailloter bébé :

En haut de l’emmaillotage, vous devriez pouvoir insérer deux à trois doigts entre la couverture et la poitrine de votre bébé. Le bas de l’emmaillotage doit être suffisamment lâche pour que les jambes de votre bébé restent pliées et évasées.

Couchez toujours votre bébé sur le dos. C’est la position la plus sûre, que vous emmaillotiez ou non. N’oubliez pas de replier également le bas de la couverture sous votre bébé.

Gardez votre bébé au frais. L’emmaillotage peut provoquer une surchauffe, ce qui peut augmenter le risque de mort subite du nourrisson (SMSN) . Gardez la pièce à une température confortable (entre 20 et 22 degrés C° toute l’année). Et résistez à l’envie d’envelopper votre bébé dans des couches supplémentaires,  un pyjama et la couverture d’emmaillotage sont probablement suffisants pour le garder à l’aise. La transpiration, les cheveux humides, les joues rouges, les éruptions cutanées et la respiration rapide sont autant de signes possibles que votre bébé pourrait avoir trop chaud.

Emmailloter bébé pour les nuits et les siestes. 

L’emmaillotage peut aider votre bébé à dormir plus profondément pendant la journée et la nuit. Si le border dans une petite couverture pendant des heures pendant la nuit vous rend nerveux, sachez que tant que vous respectez les consignes d’emmaillotage et de sommeil en toute sécurité, l’emmailloter au coucher n’est pas plus risqué que de l’emmailloter pendant la sieste. Vous aurez également de nombreuses opportunités pour le surveiller, car il se réveille fréquemment pour manger. Mais si vérifier son emmaillotage pendant qu’il dort vous procure une tranquillité d’esprit supplémentaire, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil plus souvent.  

Est-il mieux d’emmailloter ou de ne pas emmailloter un nouveau-né ?

Beaucoup de parents jurent que l’emmaillotage est la clé pour apaiser leurs nouveau-nés. Mais si votre bébé ne semble pas être un fan, vous vous demandez peut-être si c’est absolument nécessaire.

La vérité est que tous les bébés n’aiment pas l’emmaillotage. Certains semblent trouver les langes restrictifs et essaieront de se frayer un chemin à chaque fois. Donc, si le fait d’être enveloppé rend votre bébé plus fou que calme, vous n’êtes pas obligé de le faire.

Avant d’abandonner complètement, vous voudrez peut-être expérimenter quelques alternatives. Si votre bébé semble vouloir sortir ses bras, essayez de laisser ses bras hors de la couverture d’emmaillotage. La liberté supplémentaire pourrait rendre l’emmaillotage plus attrayant pour lui.  

Vous avez un petit qui aime donner des coups de pied ?

Il pourrait être mieux avec un emmaillotage à languette Velcro. Ils sont plus difficiles à enlever et certains sont sécurisés avec des «ailes» d’emmaillotage ou un cocon zippé ou un sac de couchage-emmaillotage, qui permet plus de mouvement des jambes .

Vous devrez peut-être essayer plusieurs matériels différents  pour trouver celui que votre bébé préfère, mais une fois que vous l’aurez fait, stockez-en quelques-uns afin d’en avoir à portée de main en cas de fuites de couches ou de régurgitations.

Et si aucun ne semble être la bonne solution

Il n’est pas nécessaire de forcer votre bébé à emmailloter s’il ne l’aime pas.

Quand arrêter d’emmailloter bébé

L’emmaillotage peut être une décision intelligente pour les nouveau-nés. Mais c’est dangereux pour les bébés plus âgés qui peuvent se libérer de leurs couvertures. Un peu plus grand, bébé ne peut pas pratiquer des habiletés motrices adaptées à leur âge.Être enveloppé peut également nuire au développement sain des bébés plus âgés, car

Alors à quel âge faut-il arrêter d’emmailloter ? Il faudra arrêter une fois que votre tout-petit deviendra plus actif et commencera à essayer de se retourner , ce qui peut survenir dès 2 mois, ce qui en fait un bon moment pour arrêter de l’emmailloter, mais cela se produit généralement vers 3 ou 4 mois.

Même une fois que votre bébé n’est plus emmailloté, il est encore trop jeune pour dormir avec une couverture. Pour le garder au chaud tout en continuant à respecter les directives de sommeil sécuritaire, essayez une gigoteuse . Elles ajoutent une couche supplémentaire de chaleur, et certaines sont même dotées de fonctionnalités conçues pour aider les bébés à perdre l’habitude d’être emmaillotés.

L’emmaillotage peut être intimidant au début, mais rassurez-vous : les parents enveloppent leurs bébés pour qu’ils dorment depuis des lustres, et avec autant d’occasions de pratiquer, vous perfectionnerez rapidement votre technique vous aussi. 


Tags


You may also like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}